Regardez ...

Marraine_de_papier.jpg

 Menu
Marraine de papier - 05-Le gars du métro

Le gars du métro

Paroles et musique de Marijane

Un métro bondé, des humains entassés
Heure de pointe à Paris, un goût de paradis
L’odeur de fin de journée, sous les aisselles mouillées
Des visages sans vie, aspirant au répit.

Dis moi, dis moi, dis moi ce que je fais là ?

A la porte de Charenton, on passe sur un pont.
On gonfle nos poumons de cet air dans le wagon.
Du chauve à la belle blonde, tous les physiques du monde
Sont ici réunis dans le métro à Paris.

Dis, moi, dis moi, dis moi ce que je fais là ?

La porte s’ouvre enfin, entre un gars au sourire félin.
Pourrais-je lui parler s’il m’écrase les doigts de pied ?
Le métro redémarre, il s’accroche à la barre
Et ose effleurer ma main tétanisée.

Dis moi, dis moi, dis moi ce que je fais là ?

Adepte de la gonflette, sous son tee-shirt moulant
Je me transforme en Scarlett, en emporte le vent.
Le fracas du métro, c’est le tonnerre qui éclate.
La lumière du néon, c’est un éclair qui claque.

Je sais, je sais, je sais ce que je fais là.
Je suis là, je suis là, je suis là, je suis là pour toi.

Sur les vagues du métro, nous surfons bientôt.
Je me lance, j’ai du culot, arrêt Trocadéro.
Ecoutez bien ma peine. Une marée humaine
L’emporte loin de ma vue, et ça sent la morue.


Date de création : 18/06/2011 @ 19:34
Dernière modification : 01/12/2011 @ 20:51
Catégorie : Marraine de papier

Imprimer l'article Imprimer l'article

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^